GP de Monaco - Course

  • 78e tour Sebastian Vettel s'impose dans les rues de la Principauté ! L'Allemand remporte le Grand Prix de Monaco devant son coéquipier Kimi Räikkönen qui était parti en pole. Daniel Ricciardo complète le podium en devançant Valtteri Bottas, Max Verstappen et Carlos Sainz. Seulement 13e sur la grille, Lewis Hamilton termine 7e devant Romain Grosjean. Fin de série dans les points pour Esteban Ocon qui se classe 12e. Au championnat, Sebastian Vettel accentue son avance sur Lewis Hamilton à 25 points (129 contre 104), l'équivalent d'une victoire. Rendez-vous dans quinze jours pour le GP du Canada !
  • 78e tour Début du dernier tour, Ferrari se dirige vers le doublé avec Vettel devant Räikkönen.
  • 77e tour Pérez récupère le meilleur tour en course en 1'14''820.
  • 76e tour Evoluant en 7e position, Hamilton se rapproche à moins d'une seconde de Sainz.
  • 75e tour Du coup, il ne reste que 13 monoplaces en piste après les abandons de Hülkenberg, Wehrlein, Button, Ericsson, Vandoorne, Kvyat et Stroll.
  • 74e tour Abandon également pour Stroll, en proie à des soucis de grip et de freins, sa monoplace est rentrée dans le box de Williams.
  • 73e tour C'est l'abandon pour Kvyat alors que Pérez rentre aux stands pour réparer son aileron avant.
  • 72e tour Trop agressif dans son attaque, Pérez vient heurter la Toro Rosso de Kvyat à qui il voulait récupérer la 9e place !
  • 71e tour A l'inverse, Hamilton ne parvient à se rapprocher à moins d'une seconde de Sainz, actuel 6e.
  • 70e tour Vettel s'échappe en comptant plus de deux secondes d'avance sur Räikkönen.
  • 68e tour L'écurie McLaren perd donc l'occasion de marquer un premier point cette année. Les commissaires enlèvent la monoplace de Vandoorne.
  • 67e tour Vandoorne a tapé de face à Sainte-Dévote ! C'est l'abandon pour le Belge qui était en train de se faire dépasser à l'intérieur par Pérez pour le gain de la 10e place.
  • 67e tour Vettel réussit son restart devant Räikkönen alors que Ricciardo touche le rail à Sainte-Dévote ! L'Australien peut néanmoins continuer devant Bottas et Verstappen.
  • 66e tour Les commissaires sont toujours aussi efficaces à Monaco pour enlever rapidement les monoplaces accidentées. La voiture de sécurité va s'effacer à la fin de ce 66e tour !
  • 65e tour Les retardataires sont appelés à se dédoubler mais Ericsson se loupe après avoir dépassé la Safety Car ! Le Suédois manque la corde à Sainte-Dévote et va s'échouer dans le mur de pneus ! Incroyable !
  • 64e tour Un tour plus tard, Pérez en fait de même pour chausser des pneus ultratendres.
  • 63e tour Alors qu'il est 12e, Massa met à profit la présence de la voiture de sécurité pour marquer un arrêt aux stands.
  • 62e tour Wehrlein indique par radio qu'il est OK. Le ralenti montre que sa Sauber a été heurtée par la McLaren de Jenson Button qui est aussi obligé d'abandonner après ce contact.
  • 61e tour Il s'agit de Sauber de Pascal Wehrlein qui se retrouve sur deux roues côté gauche. La voiture de sécurité entre en piste.
  • 60e tour Une monoplace se retrouve sur le flanc contre le mur de pneus au Portier ! Image assez incroyable... Drapeau jaune agité dans le secteur 2.
  • 60e tour Encore 18 tours à couvrir pour le leader, Sebastian Vettel, dont la marge sur Kimi Räikkönen est de 12 secondes.
  • 59e tour L'asphalte commence à se désagréger dans le premier virage.
  • 58e tour Les Red Bull terminent fort : Ricciardo et Verstappen sont désormais juste derrière Räikkönen (2e) et Bottas (4e).
  • 56e tour Ricciardo revient comme une balle sur Räikkönen dont l'avance fond à 1''8 !
  • 55e tour Alors que Button est 19e et dernier classé, Vandoorne est en position de marquer le premier point de l'année pour McLaren.
  • 53e tour Le doublé Ferrari est loin d'être acquis car Ricciardo reprend une seconde par tour à Räikkönen qui le devance de 5 secondes !
  • 52e tour La barre des dix secondes est franchie entre Vettel et Räikkönen.
  • 50e tour Actuel 4e, Bottas se retrouve sous la menace de Verstappen qui revient à moins d'une seconde de la Mercedes du Finlandais !
  • 49e tour La victoire se rapproche pour Vettel car Räikkönen ne cesse de perdre au moins une demi-seconde par tour.
  • 47e tour Dernier pilote à s'arrêter, Hamilton chausse les pneus supertendres et ressort en 7e position, entre Sainz et Grosjean.
  • 46e tour Depuis son arrêt, Vettel a complètement lâché la Ferrari soeur de Räikkönen qui se retrouve à 6''5 !
  • 45e tour Du coup, Hamilton est le seul pilote à ne pas s'être encore arrêté. Le triple champion du monde est 6e avec une piste dégagée devant lui.
  • 44e tour Vandoorne observe à son tour son premier arrêt aux stands.
  • 43e tour Premier arrêt pour Palmer, le deuxième pour Magnussen.
  • 42e tour Arrêt aux stands raté pour Stroll qui reprend la piste en 15e position derrière son coéquipier Massa.
  • 41e tour Grosjean plonge dans la voie des stands pour troquer ses pneus ultratendres contre des supertendres.
  • 40e tour Ocon est obligé de s'arrêter une deuxième fois en raison d'une crevaison à l'arrière gauche de sa Force India.
  • 40e tour Vettel aux stands ! L'Allemand est aussi un bénéficiaire de cette première vague d'arrêts car il ressort devant Räikkönen !
  • 39e tour Après un arrêt réussi, Ricciardo reprend la piste devant Bottas qui a perdu gros dans le trafic !
  • 38e tour Vettel récupère le meilleur tour en course en 1'15''587 ! Arrêt aux stands pour Sainz et Magnussen.
  • 37e tour Arrêt aux stands de Kvyat, ce qui a pour effet de faire grimper Hamilton au 9e rang. Ocon s'arrête également.
  • 36e tour Meilleur tour en course pour Ricciardo ! 1'16''093 pour l'Australien qui reprend quatre dixièmes à Vettel.
  • 35e tour Le leader est aux stands ! Räikkönen passe les gommes supertendres, laissant les commandes de la course à son coéquipier Vettel.
  • 34e tour Sans surprise, Mercedes réplique en procédant à l'arrêt de Bottas qui ressort juste devant Verstappen !
  • 33e tour Pour ne pas être gêné par Bottas, Verstappen rentre aux stands pour chausser les pneus supertendres.
  • 32e tour A l'inverse, Verstappen monte en puissance et se rapproche à 1''2 du Finlandais de Mercedes, actuel 3e.
  • 31e tour Profitant des retardataires pour se rapprocher, Bottas est à nouveau lâché par les Ferrari à raison d'une demi-seconde par tour.
  • 29e tour Victime d'un travers à la Piscine, Verstappen n'a d'autre choix que de court-circuiter la chicane !
  • 28e tour Button s'écarte pour laisser passer les Ferrari, mais Bottas en a aussi profité pour se rapprocher quelque peu.
  • 27e tour Alors que Räikkönen arrive sur Button, premier retardataire, Vettel en profite pour revenir à neuf dixièmes de son coéquipier !
  • 25e tour Grosse frayeur pour Ericsson qui a failli perdre le contrôle de sa Sauber après un important survirage à la Piscine !
  • 23e tour Hamilton ne parvient pas à se rapprocher à moins d'une seconde de Kvyat et il se trouve à 35 secondes des Ferrari !
  • 21e tour Depuis quelques tours, l'écart entre Räikkönen et Vettel s'est stabilisé à 1''7.
  • 20e tour Casque à la main, Nico Hülkenberg quitte la zone du Portier pour aller rejoindre la pit-lane.
  • 19e tour Du coup, Romain Grosjean se retrouve 7e, Lewis Hamilton 10e.
  • 17e tour Arrêt aux stands de Sergio Pérez, en proie à un souci d'aileron avant, qui était 7e derrière Carlos Sainz.
  • 17e tour Finalement, Hülkenberg range sa Renault dans l'échappatoire du Portier. C'est le premier abandon de ce Grand Prix, le drapeau jaune est agité dans le deuxième secteur.
  • 17e tour De la fumée s'échappe de la Renault de Nico Hülkenberg ! Alors qu'il était 10e, l'Allemand lève le pied quand son équipe lui indique qu'il s'agit d'un incident majeur sur sa boîte de vitesses.
  • 16e tour L'écart se réduit encore ! 1''4 entre les Ferrari alors que la Mercedes de Bottas évolue à 7''6 de Räikkönen.
  • 15e tour Au prix d'un meilleur tour en 1'16''197, Vettel reprend une demi-seconde d'un coup à Räikkönen !
  • 14e tour 5 secondes de pénalité attribuées à Wehrlein pour avoir gêné Button lors de leur arrêt aux stands.
  • 13e tour Actuel 12e, Hamilton est en cruel manque de rythme avec 2''8 de retard sur Kvyat qui ne le gêne donc pas.
  • 12e tour Relégué à 6''0 du leader, Bottas ne parvient pas à suivre les Ferrari mais reste plus rapide que les Red Bull de Verstappen et Ricciardo.
  • 10e tour Vettel réagit à nouveau avec un meilleur tour en 1'16''421 le rapprochant à 2''1 de son coéquipier finlandais.
  • 9e tour Räikkönen continue d'être le plus rapide en piste, augmentant son avance sur Vettel à 2''3.
  • 7e tour Les Français Romain Grosjean et Esteban Ocon, respectivement 8e et 15e, ont conservé leur position de départ.
  • 6e tour Vettel réplique du tac au tac en 1'17''044, reprenant deux dixièmes à son coéquipier.
  • 5e tour Kimi Räikkönen signe le record du tour en 1'17''072, Sebastian Vettel lui concède une demi-seconde.
  • 4e tour Jenson Button se plaint par radio d'avoir été gêné par Pascal Wehrlein lors de leur arrêt aux stands.
  • 3e tour Lewis Hamilton évolue en 12e position en ayant gagné une place au départ, au détriment de Stoffel Vandoorne.
  • 2e tour Alors que les leaders débutent le deuxième tour, Wehrlein et Button plongent dans la voie des stands pour un changement de pneus.
  • 1e tour C'est parti pour 78 tours ! Räikkönen conserve l'avantage de sa pole à Saint-Dévote devant Vettel et Bottas alors que les Red Bull se touchent légèrement.
  • 0e tour Les Ferrari se placent sur la première ligne, le départ est imminent à Monaco !
  • 0e tour Début du tour de formation, toutes les monoplaces sont en pneus ultratendres sauf les Sauber qui sont en supertendres. Le soleil brille au-dessus de la Principauté avec 25°C dans l'air et 49°C sur la piste.
  • 0e tour Les deux pilotes McLaren sont pénalisés : 3 places pour Stoffel Vandoorne pour avoir percuté Felipe Massa lors du GP d'Espagne, le Belge partira 12e, et 15 places pour Jenson Button qui s'élancera depuis les stands.
  • 0e tour Kimi Räikkönen est en pole position du Grand Prix de Monaco, sa première depuis le GP de France 2008 ! Samedi, en Q3, le Finlandais a signé un tour record dans les rues de la Principauté en 1'12''178. Sur la grille, il devance Sebastian Vettel, Valtteri Bottas et Max Verstappen alors que Lewis Hamilton, en manque de rythme lors des qualifications, se contente de la 13e place sur la grille (après la pénalité de 15 places reçue par Jenson Button). Côté français, Romain Grosjean et Esteban Ocon s'élanceront respectivement en 8e et 15e positions.